Yvelines. Placé en garde à vue, le maire de Conflans-Sainte-Honorine suspecté de harcèlement moral

logo Ouest France illustration Yvelines. Placé en garde à vue, le maire de Conflans-Sainte-Honorine suspecté de harcèlement moral

Publié le 27/07/2022 16:03:29

Suspecté de harcèlement moral, dans la sphère privée, le maire de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) a été placé en garde à vue, mardi 26 juillet 2022. C’est la seconde fois en deux semaines que Laurent Brosse (DVD) fait l’objet d’une telle mesure.

Le maire de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), Laurent Brosse (DVD), a été placé en garde à vue dans le cadre d’une procédure pour harcèlement moral, mardi 26 juillet 2022, selon 78Actu. L’édile a été conduit dans les locaux de la Sûreté départementale, à Viroflay.

D’après nos confrères, les faits reprochés à l’élu de 36 ans s’inscrivent dans la sphère privée et n’ont pas de lien avec son mandat. Une plainte aurait été déposée récemment contre lui. Les autorités n’ont révélé aucune autre précision sur la nature des faits qui lui sont reprochés aux médias locaux.

Deux gardes à vue en deux semaines

Dans le même temps, une perquisition à son domicile a permis aux enquêteurs de saisir du matériel informatique. Selon Le Parisien, la garde à vue était toujours en cours mardi soir. Laurent Brosse reste présumé innocent.

C’est la seconde fois en deux semaines que Laurent Brosse fait l’objet d’une telle mesure restrictive de liberté. En effet, mercredi 13 juillet 2022, l’édile avait été placé en garde à vue pour refus d’obtempérer après s’être emporté contre des policiers, après un contrôle routier. Laissé libre, il avait présenté ses excuses.

Crédits image et texte : Ouest France©
Source : https://www.ouest-france.fr/ile-de-france/conflans-sainte-honorine-78700/yvelines-place-en-garde-a-vue-le-maire-de-conflans-sainte-honorine-suspecte-de-harcelement-moral-7873027