Une femme porte plainte pour un viol commis dans un monastère, une enquête ouverte

logo Ouest France illustration Une femme porte plainte pour un viol commis dans un monastère, une enquête ouverte

Publié le 26/12/2022 12:30:59

Un homme, qui se serait fait passer pour un moine du monastère de Sarrance (Pyrénées-Atlantiques), est soupçonné d’avoir violé une femme en août 2019. Une enquête est en cours après la plainte de cette dernière. Le mis en cause, âgé d’une soixantaine d’années, a disparu à l’issue de sa garde à vue. Il est recherché par la gendarmerie.

Un homme âgé d’une soixantaine d’années est soupçonné d’avoir violé une femme au monastère de Sarrance, dans les Pyrénées-Atlantiques, dans la nuit du 19 au 20 août 2019. D’après une information du parquet de Pau, relayée par France Bleu Béarn Bigorre ce lundi 26 décembre 2022, la femme de 48 ans a porté plainte. Une enquête a été ouverte.

La quadragénaire a affirmé avoir été violée par un homme qui s’était fait passer pour un moine. Les faits seraient survenus dans la chambre de ce dernier. « Il a profité de ma faiblesse », a-t-elle expliqué, citée par nos confrères. De son côté, le monastère de Sarrance est formel : il affirme que le sexagénaire mis en cause « n’était pas prêtre ».



Le suspect est activement recherché par la gendarmerie. Il s’est en effet volatilisé à l’issue de sa garde à vue, indique la radio locale. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme se faisait appeler « frère Robert » et serait un manipulateur, originaire du nord de la France. Les gendarmes n’excluent pas la possibilité qu’il ait déjà changé d’identité à plusieurs reprises.

Crédits image et texte : Ouest France©
Source : https://www.ouest-france.fr/nouvelle-aquitaine/pau-64000/une-femme-porte-plainte-pour-un-viol-commis-dans-un-monastere-une-enquete-ouverte-e9856ca4-850b-11ed-9562-54a8c1ae3631