Soupçons d’escroquerie à l’assurance pour un million d’euros, un père et son fils jugés à Belfort

logo Ouest France illustration Soupçons d’escroquerie à l’assurance pour un million d’euros, un père et son fils jugés à Belfort

Publié le 09/09/2022 14:57:39

Soupçonnés d’escroquerie à l’assurance, un père et son fils viennent de comparaître devant le tribunal de Belfort (Territoire-de-Belfort). Le père aurait touché près d’1,4 million d’euros en déclarant de faux sinistres immobiliers. Le jugement sera rendu le 21 septembre. 

Suspecté d’avoir escroqué 1 395 000 € aux assurances en déclarant de faux sinistres immobiliers entre janvier 2011 et décembre 2016, un homme de 68 ans a comparu devant le tribunal de Belfort (Territoire-de-Belfort), rapporte L’Est Républicain ce vendredi 9 septembre 2022. À ses côtés, son fils a été jugé pour complicité d’escroquerie.

À la barre, le père a reconnu avoir acquis 160 appartements et réalisé 237 fausses déclarations de sinistres, précisent nos confrères. Pour toucher les assurances, il serait même allé jusqu’à créer 31 fausses cartes d’identité, 25 faux procès-verbaux et de nombreuses fausses factures. L’homme enchaînait les prêts à la banque pour pouvoir acheter plus d’appartements.

Selon le quotidien régional, le mis en cause devait aux banques plus de 3 314 000 € de prêts immobiliers répartis sur 22 sociétés civiles immobilières. Même si son fils, âgé de 41 ans, détenait des parts dans chaque SCI, le sexagénaire a assuré qu’il n’était pas au courant des arnaques.

D’après nos confrères, le ministère public a requis un an de prison avec sursis et 5 000 € d’amende à l’encontre du fils, et cinq ans de prison avec un sursis probatoire de cinq ans et 50 000 € d’amende à l’encontre du père. Le jugement a été mis en délibéré au 21 septembre.

Pour en savoir plus : lire l’article de L’Est Républicain

Crédits image et texte : Ouest France©
Source : https://www.ouest-france.fr/bourgogne-franche-comte/belfort-90000/soupcons-d-escroquerie-a-l-assurance-pour-un-million-d-euros-un-pere-et-son-fils-juges-a-belfort-7a8fca86-3021-11ed-9d38-c08fabec5482