Route du Rhum. Accident mortel à l’arrivée : le bateau n’était pas autorisé à naviguer de nuit

logo Ouest France illustration Route du Rhum. Accident mortel à l’arrivée : le bateau n’était pas autorisé à naviguer de nuit

Publié le 19/11/2022 09:27:37

Selon les informations de Guadeloupe la première, le bateau suiveur qui a chaviré, causant la mort de deux personnes à l’arrivée de Charles Caudrelier le mercredi 16 novembre, n’était pas autorisé à naviguer de nuit.

L’enquête sur l’accident mortel à l’arrivée de la Route du Rhum, ce mercredi 16 novembre 2022, se poursuit en Guadeloupe. Deux salariés de l’organisateur OC Sport, Axel Picot et François Naveilhan, sont décédés après le chavirage d’un semi-rigide dans la nuit de l’arrivée de Charles Caudrelier, vainqueur de la course chez les Ultim.

Une navette qui, selon les informations de Guadeloupe la première , n’était pas autorisée à naviguer en pleine nuit. Le média guadeloupéen assure que le permis de navigation du Coralia, le bateau qui a chaviré, n’autorisait que des voyages de jour, « n’excédant pas 12 heures et avec l’obligation de rallier le même port-base en fin de journée ».

LIRE AUSSI. « On n’est pas programmé pour gérer un tel drame » : notre entretien avec Joseph Bizard, directeur de l’organisation

Pour pouvoir naviguer de nuit, le bateau aurait également dû être équipé d’éléments de signalisation tels des flashlights sur les gilets de sauvetage. Ceux du Coralia en étaient visiblement dépourvus. À la suite de ce drame, la direction de course a suspendu les bateaux accompagnateurs lors des arrivées des prochains concurrents de la Route du Rhum.

Crédits image et texte : Ouest France©
Source : https://www.ouest-france.fr/route-du-rhum/route-du-rhum-accident-mortel-a-l-arrivee-le-bateau-n-etait-pas-autorise-a-naviguer-de-nuit-d399ff82-67e1-11ed-a11c-1f747d2ddd79