Procès du crash du Rio-Paris : «Aucune formation n’épuise la réalité», argue le représentant d’Air France

logo Le Parisien illustration Procès du crash du Rio-Paris : «Aucune formation n’épuise la réalité», argue le représentant d’Air France

Publié le 10/11/2022 20:59:46

Avec verve et brio, Pascal Weil a défendu durant deux jours devant le tribunal de Paris l’absence de faute de la compagnie aérienne dans la survenance de l’accident du vol AF447 du 1er juin 2009. La catastrophe avait causé la mort des 228 passagers et personnels.

Défendre la position d’Air France sur l’absence de failles dans la formation et l’information des pilotes avant le crash du Rio-Paris du 1er juin 2009, tout en évitant à toute force d’incriminer le comportement de l’équipage de l’AF447. C’est sur cette ligne de crête qu’a navigué durant deux jours avec brio et un certain bagout le représentant légal de la compagnie aérienne devant le tribunal judiciaire de Paris.

Crédits image et texte : Le Parisien©
Source : https://www.leparisien.fr/faits-divers/proces-du-crash-du-rio-paris-aucune-formation-nepuise-la-realite-argue-le-representant-dair-france-10-11-2022-FQFA4ZFRU5BKVM6LP2JIMZHGNY.php