Policiers agressés à Cannes. Ce que l’on sait de l’attaque au couteau

logo Ouest France illustration Policiers agressés à Cannes. Ce que l’on sait de l’attaque au couteau

Publié le 08/11/2021 10:24:31

À Cannes, un policier a été attaqué au couteau, lundi 8 novembre, tôt dans la matinée, devant le commissariat central par un homme indiquant agir « au nom du prophète » et grièvement atteint par des tirs de riposte, selon des sources policières qui envisagent la piste terroriste.

Un policier a été attaqué au couteau par un homme près du commissariat central de Cannes (Alpes-Maritimes) ce lundi 8 novembre. Voici ce que l’on sait de l’agression.

C’est vers 6 h 30 devant le commissariat central de Cannes, que l’agression a eu lieu.

Alors que trois policiers se trouvaient à l’intérieur d’un véhicule de police stationné près du commissariat, un homme s’est approché et a précipitamment ouvert la porte avant du véhicule.

Il a donné un coup de couteau « au niveau du thorax » à un premier policier assis au volant, qui n’a pas été blessé grâce à son gilet pare-balles qui l’a protégé. L’agresseur a ensuite contourné le véhicule par-derrière pour attaquer la cheffe de bord qui se trouvait sur le siège passager, à l’avant de véhicule.

Un troisième policier qui se trouvait à l’arrière du véhicule de police a porté deux tirs de riposte contre l’assaillant. Celui-ci, gravement blessé est entre la vie et la mort.

« Les vêtements de nos collègues sont lacérés, ça vous montre la violence de l’attaque », a précisé Laurent Martin de Frémont, délégué national du syndicat Unité SGP Police-FO 06, au micro de BFMTV.

Deux autres policiers ont par ailleurs été légèrement touchés par des éclats de tirs du collègue, selon des sources policières.

Peu d’informations ont été dévoilées sur l’identité de l’auteur de l’attaque. Selon une source policière, l’agresseur est un ressortissant algérien de 37 ans. Il serait pour l’instant inconnu des services de police et de renseignement. L’enquête, qui a été confiée à la police judiciaire de Nice, est en cours.

Lors de l’attaque, l’assaillant aurait indiqué agir « au nom du prophète », selon des sources policières qui envisagent sérieusement la piste terroriste. Celle-ci n’est toutefois pas confirmée.

Selon le maire de Cannes, David Lisnard, « peu de doute subsiste vis-à-vis de ce que l’on sait », concernant le caractère terroriste de l’attaque.

Le parquet national anti-terroriste ne s’est toutefois pas encore saisi de l’affaire, selon BFMTV.

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a condamné l’attaque, en annonçant sur Twitter se rendre sur place. « Je me rends sur place immédiatement ce matin et j’apporte tout mon soutien à la police nationale et à la ville de Cannes ».

Éric Ciotti, candidat à l’investiture LR pour la présidentielle et député des Alpes-Maritimes, a salué le « sang froid » et le « courage » des fonctionnaires de police face à l’attaque.

Crédits image et texte : Ouest France©
Source : https://www.ouest-france.fr/terrorisme/policier-agresse-a-cannes-ce-que-l-on-sait-de-l-attaque-au-couteau-e33ee752-406b-11ec-a39a-c04580a10b44