Policier traîné par une voiture aux Mureaux : un homme condamné à 3 ans de prison ferme

logo Le Parisien illustration Policier traîné par une voiture aux Mureaux : un homme condamné à 3 ans de prison ferme

Publié le 21/09/2022 15:10:42

L’automobiliste de 36 ans a été reconnu coupable de refus d’obtempérer aggravé et de conduite sans permis après s’être rendu lundi soir. Celui qui s’était jeté dans sa voiture pour fuir les forces de l’ordre est toujours recherché.

Il se cachait depuis plusieurs jours, mais a finalement fini par se rendre. Le conducteur de l’Audi A3, qui avait traîné un policier sur plusieurs mètres aux Mureaux (Yvelines) le 5 septembre, vient d’être condamné mardi par le tribunal judiciaire de Versailles à trois ans de prison avec mandat de dépôt. Âgé de 36 ans, il en est à sa 23e condamnation pour des faits de différentes natures. L’autre personne impliquée, identifiée par les forces de l’ordre, est toujours en cavale.

La vidéo avait fait le tour des réseaux sociaux. Ce jour-là vers 18h30 une BMW avait refusé d’obtempérer pour un contrôle routier et s’était arrêtée dans le quartier de Bécheville avec la police à ses trousses. L’homme à son bord avait pris la fuite à pied, et s’était jeté dans une Audi, en plongeant par la fenêtre ouverte.

Un policier s’était accroché à ses jambes pour tenter de l’en extirper mais la voiture avait démarré, le blessant au bras et à la tête. Ce qui lui avait valu trois jours d’incapacité totale de travail. Se sachant recherchés, les deux hommes n’étaient pas chez eux lorsque les forces de l’ordre ont débarqué quelques jours plus tard.

Le bénéfice du doute accordé ay deuxième homme

À l’audience, le conducteur de l’Audi a expliqué sa version des faits. « Il n’avait pas de permis et sa femme lui avait dit qu’elle avait prévenu la police suite à un différend qu’ils avaient eu, donc quand il les a vus arriver, il a eu peur, explique l’avocate de la défense, Me Caroline Car. Il est monté dans sa voiture pour partir. C’est là que l’autre s’est jeté à l’intérieur en tirant sur le volant en hurlant. » Le condamné assure ne pas avoir vu l’agent.

Bien que les policiers affirment que tout le monde dans le quartier criait « viens, cours » au conducteur de la BMW en fuite, et que la victime criait elle-même « arrête, arrête », le tribunal a accordé le bénéfice du doute à celui qui était au volant de l’Audi.

« Potentiellement, il a pu ne pas voir le policier qui était traîné car l’autre prenait toute l’embrasure de la fenêtre », précise son conseil. Il a pour cela été relaxé des accusations de violences volontaires. Il a cependant été reconnu coupable de refus d’obtempérer aggravé et de conduite sans permis.

Crédits image et texte : Le Parisien©
Source : https://www.leparisien.fr/yvelines-78/policier-traine-par-une-voiture-aux-mureaux-un-homme-condamne-a-3-ans-de-prison-ferme-21-09-2022-ZEDICW3HEZCXXBR73T6ZR3IH6M.php