Pas-de-Calais : un détenu s’empare de l’arme d’un gendarme et le blesse grièvement à la jambe

logo Le Parisien illustration Pas-de-Calais : un détenu s’empare de l’arme d’un gendarme et le blesse grièvement à la jambe

Publié le 17/11/2022 22:00:05

Le détenu venait d’être transféré mardi de la prison de Longuenesse vers l’hôpital d’Helfaut. Le parquet de Saint-Omer a ouvert une enquête.

La préfecture du Pas-de-Calais évoque une « garde difficile et mouvementée ». Au vu des faits relatés ce jeudi soir par nos confrères de la Voix du Nord et de France Bleu, elle a effectivement viré au drame. Un détenu de la prison d’Herfaut, dans le Pas-de-Calais, a réussi à subtiliser l’arme d’un gendarme chargé de le surveiller avant d’ouvrir le feu et de le blesser grièvement.

Les circonstances précises de ces faits ne sont pas encore connus avec précision. Selon les deux médias locaux, le détenu venait d’être transféré la veille de la prison d’Helfaut pour être hospitalisé. Il pourrait souffrir de troubles psychiatres selon La Voix du Nord et serait âgé d’une vingtaine d’années.

Les faits se seraient produits alors que les gendarmes tentaient de maîtriser l’individu, qui se montrait agité. La scène se serait déroulée dans un couloir situé non loin des urgences de l’hôpital. Il a finalement pu être maîtrisé et reste pris en charge par les services hospitaliers. Les jours du gendarme blessé ne seraient toutefois pas en danger. Le parquet de Saint-Omer a ouvert une enquête et une cellule psychologique a été mise en place, à la fois pour les gendarmes et pour les soignants.

Crédits image et texte : Le Parisien©
Source : https://www.leparisien.fr/faits-divers/pas-de-calais-un-detenu-sempare-de-larme-dun-gendarme-et-le-blesse-grievement-a-la-jambe-17-11-2022-NFNJO4WH7ZHELB34JTJN7JLFZQ.php