Paris : des biens et de la maroquinerie dérobés dans un cambriolage

logo Le Parisien illustration Paris : des biens et de la maroquinerie dérobés dans un cambriolage

Publié le 18/11/2022 12:22:14

Les enquêteurs de la première brigade de répression du banditisme étaient sur place ce vendredi.

Plusieurs millions de bijoux et de maroquinerie de luxe. Le butin n’est pas encore établi mais s’annonce conséquent. C’est le résultat du vol par effraction commis au domicile de l’ancienne reine des Belges, Paola Ruffo di Calabria. Ce vendredi matin, les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme (BRB) étaient sur place, dans le VIIIe arrondissement de Paris. Le parquet de Paris leur a confié cette enquête « sensible ».

La police a été appelée aux premières heures. L’ex-souveraine, âgée de 85 ans, s’est fait cambrioler son domicile parisien, dans le chic quartier du parc Monceau (VIIIe). Il s’agit d’une résidence secondaire, un beau bâtiment protégé par des grilles et la loge de gardien.

Des bijoux déjà retrouvés dans la cour

Paola Ruffo di Calabria n’était pas présente au moment du cambriolage. Elle vit le reste de l’année dans ses châteaux du Belvédère et de Fenffe, en Belgique. Depuis ce vendredi matin, les techniciens de la police scientifique procèdent au relevé de traces et d’empreintes dans l’appartement, les parties communes ainsi que dans la cour. Les policiers pourraient se montrer optimistes sur la suite des investigations car le ou les voleurs ont dû être contrariés dans leur « travail » et leur départ précipité… Certains bijoux ont, en effet, été retrouvés par terre dans la cour !

Issue d’une des plus prestigieuses familles de la noblesse italienne, elle est l’épouse d’Albert de Belgique, devenu roi des Belges en 1959 mais qui a abdiqué en 2013 au profit de son fils Philippe. En 1965, le chanteur Salvadore Adamo, de nationalité italo-belge, lui avait dédié une chanson, Dolce Paola.

Crédits image et texte : Le Parisien©
Source : https://www.leparisien.fr/paris-75/paola-lancienne-reine-des-belges-cambriolee-a-son-domicile-parisien-18-11-2022-RGIB42TXBFC2LJMN5FODJ7CYLI.php