Nantes. Après avoir disparu d’un Ehpad, une femme de 78 ans retrouvée morte sur un chantier

logo Ouest France illustration Nantes. Après avoir disparu d’un Ehpad, une femme de 78 ans retrouvée morte sur un chantier

Publié le 01/01/2023 08:00:05

Après une nuit passée dehors, malgré les recherches engagées dès vendredi 30 décembre, cette dame de 78 ans est décédée. Son corps a été découvert, samedi après-midi 31 décembre, par un promeneur, sur le terrain d’un immeuble en construction non loin de l’église Sainte-Thérèse, à Nantes. Une mort naturelle est privilégiée.

Sa disparition inquiétante avait été signalée vendredi 30 décembre, en fin d’après-midi, auprès du commissariat de police. Cette dame de 78 ans n’avait pas réintégré son établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), à Nantes. Malgré les recherches engagées, la femme a passé la nuit dehors.

Un promeneur a découvert son corps sans vie, ce samedi 31 décembre, vers 16 h, sur un chantier de construction d’un immeuble, situé derrière l’église Sainte-Thérèse, route de Vannes. La police indique qu’aucun obstacle médico-légal n’a été posé par le médecin qui a examiné la victime décédée, accréditant la thèse d’une mort naturelle.

Crédits image et texte : Ouest France©
Source : https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-apres-avoir-disparu-d-un-ehpad-une-femme-de-78-ans-retrouvee-morte-sur-un-chantier-d197a284-892e-11ed-ba66-eb6a49dec06c