Meurtre de Khashoggi. Le prince héritier saoudien bénéficie d’une immunité, selon Washington

logo Ouest France illustration Meurtre de Khashoggi. Le prince héritier saoudien bénéficie d’une immunité, selon Washington

Publié le 18/11/2022 17:23:17

Le gouvernement américain recommande au tribunal de Washington de reconnaître l’immunité au prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane. Ce dernier est mis en cause dans la mort du journaliste Jamal Khashoggi, assassiné en Turquie.

Poursuivi au civil devant un tribunal de Washington pour le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi, le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane bénéficie d’une immunité judiciaire, a estimé le gouvernement américain dans un document déposé jeudi 17 novembre 2022.

Les États-Unis informent respectueusement le tribunal que le défendeur Mohammed ben Salmane, Premier ministre du royaume d’Arabie saoudite, est le chef de gouvernement en exercice et, par conséquent, bénéficie d’une immunité contre ces poursuites​, indique cet argumentaire signé par l’administration du président Joe Biden.

Le prince, surnommé MBS, a été nommé Premier ministre par décret royal fin septembre, faisant naître des spéculations selon lesquelles il cherchait à se prémunir de plaintes déposées devant des tribunaux étrangers – et notamment une action au civil lancée aux États-Unis par Hatice Cengiz, la fiancée turque du journaliste assassiné à Istanbul.

Cette dernière a posté en réaction une série de messages courroucés sur Twitter : Jamal est mort une deuxième fois aujourd’hui, a-t-elle écrit.

Crédits image et texte : Ouest France©
Source : https://www.ouest-france.fr/monde/arabie-saoudite/meurtre-de-khashoggi-le-prince-heritier-saoudien-beneficie-d-une-immunite-selon-washington-8eeafe74-6758-11ed-8d02-f374de6baa45