Le maire de Saint-Herblain : « La stratégie nationale en matière de sécurité n’est pas la bonne »

logo Ouest France illustration Le maire de Saint-Herblain : « La stratégie nationale en matière de sécurité n’est pas la bonne »

Publié le 04/08/2022 10:29:49

Un deuxième blessé par balle place Mendès-France à Bellevue en cinq jours, quartier à cheval sur les villes de Nantes et Saint-Herblain. Bertrand Affilé (PS), maire de Saint-Herblain condamne « la stratégie nationale en matière de sécurité ».

Coups de feu à répétition entraînant des blessés : à Bellevue, quartier nanto-herblinois, la place Mendès-France devient une zone dangereuse pour les habitants du quartier qui fréquentent celle place centrale.

Nicolas Jolibois, directeur départemental de la sécurité, a répondu à un habitant lors d’une réunion publique. Celui-ci déplorait la disparition de l’hôtel de police de ladite place Mendès-France : Nos actions consistent à harceler les points de deal ».

LIRE AUSSI : Un nouveau blessé par balle quartier Bellevue, à Nantes, mercredi soir 3 juillet 2022

Le maire de Saint- Herblain a quant à lui fustigé la politique de suppression d’effectifs policiers décidée sous la présidence de Nicolas Sarkozy : On met tout en œuvre pour améliorer la sécurité du quartier et je persiste à penser que la stratégie nationale en matière de sécurité n’est pas la bonne. Il faut que l’on soit proche des gens. Et c’est ce que permettait la présence d’une police de proximité implantée dans les quartiers et supprimée depuis quelques années ».

Crédits image et texte : Ouest France©
Source : https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/saint-herblain-44800/les-elus-sommes-dagir-contre-linsecurite-place-mendes-france-937c9008-1655-4a32-9d7c-188751fe7aac