L’esclave du bar-PMU « de la honte » vivait au sous-sol depuis douze ans

logo Le Parisien illustration L’esclave du bar-PMU « de la honte » vivait au sous-sol depuis douze ans

Publié le 16/05/2023 11:00:31

Il y a quinze jours, le Relais des Ulis a été perquisitionné aux Ulis (Essonne). Un homme de 62 ans vivait dans la cave du café dans des conditions indignes. De nombreux ordinateurs ont aussi été découverts, laissant penser à une activité de blanchiment via les cryptomonnaies.

« C’est le bar de la honte... » souffle une source proche de l’enquête. Un banal bar-PMU défraîchi des Ulis (Essonne), qui dissimulait des activités bien plus sombres que la vente de cafés et de jeux à gratter. Samedi 29 avril, selon nos informations, une perquisition a eu lieu dans la matinée au Relais des Ulis. À deux pas de l’important point de deal du quartier Mondétour, ce café symbolise la décrépitude de cette galerie commerçante.

Crédits image et texte : Le Parisien©
Source : https://www.leparisien.fr/essonne-91/lesclave-du-bar-pmu-de-la-honte-vivait-au-sous-sol-depuis-douze-ans-16-05-2023-B3MXZZZAIZCMLESANOPBIOPNSY.php