Gironde. Un détenu retrouvé pendu dans sa cellule de la prison de Gradignan

logo Ouest France illustration Gironde. Un détenu retrouvé pendu dans sa cellule de la prison de Gradignan

Publié le 11/05/2022 12:03:45

Un détenu de 35 ans s’est donné la mort, mardi 10 mai 2022, à la prison de Gradignan (Gironde). L’homme, qui était placé à l’isolement, a été retrouvé pendant dans sa cellule. Il s’agit du deuxième suicide en moins d’une semaine dans l’établissement.

Six jours après le décès d’un autre détenu, un prisonnier du centre pénitentiaire de Gradignan (Gironde) s’est donné la mort, mardi 10 mai 2022. Un surveillant l’a retrouvé pendu dans sa cellule, début d’après-midi, rapporte Sud Ouest mais la victime n’a pas pu être réanimée. Une enquête est ouverte.

Quelques jours avant sa mort, le détenu, âgé de 35 ans, avait été placé à l’isolement en raison de son comportement. « Il faisait l’objet d’une attention particulière du personnel de surveillance », a indiqué le parquet de Bordeaux à nos confrères.

Surpopulation carcérale

La victime était incarcérée, en détention provisoire, depuis le 18 avril 2022. Lors de son procès pour violences, le tribunal avait décidé de renvoyer son dossier à l’instruction. Une information pour « tentative de meurtre, violences aggravées ayant entraîné une incapacité de travail supérieure à huit jours et conduite sous stupéfiants » avait alors été ouverte, entraînant son maintien en détention.

La prison de Gradignan souffre d’une surpopulation carcérale, tant chez les femmes que chez les hommes. Alors que l’établissement compte 350 places, 780 détenus y sont incarcérés. Dans ces conditions, le personnel pénitentiaire dénonce une situation « tendue » à l’intérieur de l’établissement.

Pour en savoir plus : lire l’article de Sud Ouest.

Crédits image et texte : Ouest France©
Source : https://www.ouest-france.fr/nouvelle-aquitaine/gradignan-33170/gironde-un-detenu-retrouve-pendu-dans-sa-cellule-de-la-prison-de-gradignan-7764662