Féminicide de Taïna : le bouleversant face-à-face entre l’accusé et la mère de la jeune femme

logo Le Parisien illustration Féminicide de Taïna : le bouleversant face-à-face entre l’accusé et la mère de la jeune femme

Publié le 12/05/2022 17:25:57

Jonathan M. comparaît devant la cour d’assises de Seine-et-Marne pour avoir tué Taïna, son ex-petite amie, âgée de 20 ans, le 6 janvier 2019. Face à une famille impressionnante de dignité, l’accusé a eu peine à expliquer les circonstances du drame, se retranchant derrière un «black-out».

Ce sont des moments comme il en existe rarement dans une enceinte de justice. Des instants d’humanité où le temps est suspendu. La cour d’assises de Seine-et-Marne, à Melun, s’est figée, ce jeudi matin, quand la mère de Taïna s’est adressée à l’homme qui a étranglé et frappé sa fille, le 6 janvier 2019, à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), avant de la transporter inconsciente à Saint-Thibault-des-Vignes, sous le pont de la Francilienne. Taïna n’avait que 20 ans quand elle a succombé à ses blessures.

Crédits image et texte : Le Parisien©
Source : https://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/feminicide-de-taina-le-bouleversant-face-a-face-entre-laccuse-et-la-mere-de-la-jeune-femme-12-05-2022-IG4NEOVM2FDWREBKMGFSJ2PQ6Q.php