Eure : un prêtre mis en examen pour « tentatives d’agressions sexuelles sur mineur »

logo Le Parisien illustration Eure : un prêtre mis en examen pour « tentatives d’agressions sexuelles sur mineur »

Publié le 07/04/2023 20:21:24

L’évêque d’Evreux a annoncé que le prêtre de 55 ans, qui nie les faits, allait « rejoindre une structure adaptée » hors du diocèse. Le prélat avait fait un signalement en février aux forces de l’ordre.

Un prêtre du diocèse d’Évreux (Eure) a été placé en garde à vue lundi avant d’être mis en examen pour « tentatives d’agressions sexuelles sur mineur », a annoncé vendredi le procureur de la République d’Évreux, Rémi Coutin.

L’enquête a débuté le 20 février après un signalement de l’évêque d’Évreux. Un jeune homme âgé de 21 ans avait confié en janvier à un autre curé des comportements inappropriés qu’avait eu à son égard le curé de Verneuil d’Avre et d’Iton.

Entendu par les gendarmes, le jeune homme a rapporté un épisode survenu quand il avait 13 ans dans la maison de vacances familiale où le prêtre était invité. Le curé lui avait fait des « chatouilles » sous son tee-shirt et avait « posé sa tête sur son ventre », ce qui l’avait « mis mal à l’aise », selon le procureur.

Le prêtre nie les faits

Puis en août 2019, lors d’un camp de vacances en Vendée, le jeune homme dormait dans la même chambre que le curé. « À deux reprises, au cours de deux nuits différentes, il raconte que le père était en train de se masturber et qu’il a essayé de lui toucher le sexe », a précisé Rémi Coutin. L’un des frères du jeune homme a également rapporté des faits « à peu près similaires » lors d’un camp d’été en 2006.

Au cours de sa garde à vue, le prêtre, né en 1968, a contesté les faits, indiquant se masturber « régulièrement » et qu’il « lui arrivait de consulter des sites pornographiques homosexuels ». Le procureur a souligné que la mise en examen ne concernait que « les faits rapportés par la plus jeune des victimes ». « Les faits plus anciens nous ont semblé prescrits ». Le prêtre a été placé sous contrôle judiciaire.

Une enquête préliminaire canonique ouverte

L’évêque d’Évreux Christian Nourrichard a annoncé dans un communiqué de presse l’ouverture d’une enquête préliminaire canonique, confiée au vice-official du tribunal pénal canonique national.

« À titre conservatoire et dans l’attente des décisions de la justice étatique puis de la justice canonique, j’ai pris un décret de suspense qui lui interdit la célébration de tout sacrement et sacramentaux et d’avoir tout contact avec des mineurs », a ajouté Mgr Nourrichard, indiquant que le prêtre allait « rejoindre une structure adaptée » hors du diocèse d’Évreux.

Crédits image et texte : Le Parisien©
Source : https://www.leparisien.fr/faits-divers/eure-un-pretre-mis-en-examen-pour-tentatives-dagressions-sexuelles-sur-mineur-07-04-2023-FJOHM5UIA5FVBAPCJAZVYCPU4M.php