Essonne : il suivait les femmes dans la rue pour les agresser sexuellement près de la gare de Massy

logo Le Parisien illustration Essonne : il suivait les femmes dans la rue pour les agresser sexuellement près de la gare de Massy

Publié le 05/04/2023 09:57:01

Un homme de 24 ans a été interpellé le week-end dernier à Massy puis placé en détention. Une enquête avait été ouverte depuis la rentrée 2022. Quatre femmes ont déposé plainte pour un homme qui les avait suivies et caressées.

Le suspect agissait en série, à visage découvert, dans un secteur délimité par quelques rues. Près de la gare TGV de Massy (Essonne), un agresseur sexuel demeurait insaisissable depuis la rentrée 2022. Il a finalement été identifié, ce samedi 1er avril, avant d’être placé en garde à vue au commissariat de Massy-Palaiseau et déféré au tribunal d’Évry-Courcouronnes. Cet homme de 24 ans a été placé en détention dans l’attente de son procès en mai, indique une source proche de l’enquête.

Ces agressions en série ont mobilisé les enquêteurs depuis une première plainte déposée en septembre 2022. Elle sera suivie de trois autres plaintes en novembre 2022, puis en février et mars 2023. À chaque fois, les victimes décrivent le même récit : l’homme les repère et les suit dans la rue jusqu’à ce qu’elles se retrouvent seules avec lui, souvent dans des halls d’immeuble. Il s’approche alors de sa proie et lui caresse les parties intimes à travers les vêtements avant de prendre la fuite.

Des victimes âgées de 19 à 29 ans

Les agressions se sont produites près de la gare et du quartier de Massy-Atlantis. Les victimes sont toutes des jeunes femmes âgées de 19 à 29 ans. Elles auraient « formellement » reconnu le suspect sur des planches photographiques et lors de confrontations.

Celui-ci, un étudiant d’origine marocaine, a été interpellé le samedi 1er avril à Massy après avoir été reconnu dans la rue. Il réside dans la commune et est inconnu de la justice. « C’est un jeune homme inséré, avec une bonne éducation, mais qui reste dans le déni », souffle une source proche de l’enquête.

Le mis en cause a été incarcéré à la maison de Fleury-Mérogis. L’enquête se poursuit en préliminaire auprès du commissariat de Massy-Palaiseau. Contacté, le parquet d’Évry-Courcouronnes n’a pu répondre dans l’immédiat à nos sollicitations.

Crédits image et texte : Le Parisien©
Source : https://www.leparisien.fr/essonne-91/essonne-il-suivait-les-femmes-dans-la-rue-pour-les-agresser-sexuellement-pres-de-la-gare-de-massy-05-04-2023-OQRNSQHPRVGKDCVBVWOQ3DHGIY.php