Carcassonne. Le fuyard qui avait heurté un policier mis en examen à sa sortie du coma

logo Ouest France illustration Carcassonne. Le fuyard qui avait heurté un policier mis en examen à sa sortie du coma

Publié le 06/08/2022 17:59:22

Le 23 juin, un homme a été grièvement blessé au cours d’une poursuite avec la police. Après avoir passé 40 jours dans le coma, il a été mis en examen à son réveil pour « tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique ».

Un homme qui avait heurté un policier en tentant de fuir un contrôle de police fin juin à Carcassonne avant d’être grièvement blessé a été mis en examen pour tentative d’homicide, a-t-on appris auprès du parquet de Narbonne samedi.

Le 23 juin, le chauffard d’une quarantaine d’années s’était engagé dans une course-poursuite dans les rues étroites du centre de Carcassonne. Il avait légèrement blessé un policier.

Le conducteur avait lui été grièvement touché par arme à feu. Sa famille avait alors porté plainte auprès du parquet de Carcassonne pour coups et blessures volontaires. L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) avait alors été saisie.

À son réveil, après 40 jours dans le coma, il a été présenté au parquet mardi sur son fauteuil roulant, sous oxygène, relate son avocat Franck Alberti.

Mis en examen pour « tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique », cet homme a été placé sous contrôle judiciaire, avant d’être de nouveau hospitalisé au CHU de Purpan, à Toulouse, en raison d’une forte fièvre inexpliquée. Il n’a pas pu être entendu sur les faits en raison de son état.

Le parquet, qui avait requis son placement en détention provisoire, a fait appel.

La famille de l’homme, s’appuyant sur une vidéo de l’interpellation tournée par un riverain, affirmait fin juin qu’il a été touché par les tirs alors qu’il était déjà sorti de son véhicule.

L’IGPN de Marseille avait alors été saisie du chef de « violences volontaires avec arme par personnes dépositaires de l’autorité publique ».

Crédits image et texte : Ouest France©
Source : https://www.ouest-france.fr/region-occitanie/carcassonne-11000/carcassonne-le-fuyard-qui-avait-heurte-un-policier-mis-en-examen-a-sa-sortie-du-coma-49859c78-159f-11ed-b3ab-203ffee0a517