Calais. Il demandait à sa compagne de se prostituer pour rembourser une dette, un homme condamné

logo Ouest France illustration Calais. Il demandait à sa compagne de se prostituer pour rembourser une dette, un homme condamné

Publié le 12/05/2022 12:16:28

Le tribunal de Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) a condamné un Calaisien de 23 ans à un an de prison ferme pour proxénétisme. Il a été reconnu coupable d'avoir demandé à sa compagne de se prostituer pour rembourser une dette de 47 000 € liée à des produits stupéfiants.

Un habitant de Calais (Pas-de-Calais) âgé de 23 ans a été condamné par le tribunal de Boulogne-sur-Mer après avoir été reconnu coupable de « proxénétisme » et d'« usage de stupéfiants », rapporte La Voix du Nord, ce jeudi 12 mai 2022. Il avait notamment demandé à sa compagne de se prostituer pour rembourser des dettes liées à la drogue.

Les faits se sont produits entre le 1er juin 2021 et le 10 janvier dernier. C’est la mère de la jeune femme, devenue majeure entre-temps, qui avait alors alerté les forces de l’ordre, explique le journal local. Elle avait alors indiqué que sa fille avait fugué et qu’elle se prostituait. Le compagnon de cette dernière a été interpellé par la suite.

Une dette de 47 000 €

D’après l’enquête policière, le mis en cause fixait des objectifs à sa compagne et récoltait la somme qu’elle avait perçue dans la journée, détaillent nos confrères. Des perquisitions à son domicile ont également permis de retrouver du cannabis et une balance de précision.

Entendu, le suspect, qui avait rencontré la jeune femme sur un site de relations sexuelles tarifées, a nié les faits qui lui étaient reprochés. Il a notamment expliqué avoir lui même permis à sa compagne d’échapper à l’emprise d’un proxénète, précise le quotidien. Selon lui, cette dernière avait délibérément repris cette activité pour l’aider à rembourser une dette d’un montant de 47 000 €.

Un an de prison ferme

« J’étais consentante. Je n’ai jamais été menacée ou forcée. Il n’est pas coupable », a-t-elle affirmé à la barre du tribunal. Elle a également indiqué ne plus se prostituer et être suivi par un psychologue. Le mis en cause, duquel elle s’est séparée depuis, était quant à lui absent à l’audience.

Ce dernier a écopé d’un an de prison ferme ainsi que d’une amende de 3 000 €. Il a également été condamné à verser 1 500 € à une association qui s’est portée partie civile ainsi que 1 000 € pour remboursement des frais de justice, note La Voix du Nord.

Crédits image et texte : Ouest France©
Source : https://www.ouest-france.fr/hauts-de-france/calais-62100/calais-il-demandait-a-sa-compagne-de-se-prostituer-pour-rembourser-une-dette-un-homme-condamne-7766423