Benjamin Mendy accusé de deux nouveaux viols au Royaume-Uni

logo Le Parisien illustration Benjamin Mendy accusé de deux nouveaux viols au Royaume-Uni

Publié le 16/11/2021 11:43:04

Déjà ciblé par la justice du Royaume-Uni pour viol et agression sexuelle, le champion du monde français est de nouveau soupçonné. Il comparaît ce mercredi devant le tribunal de Stockport dans le nord-ouest de l’Angleterre.

Il était déjà accusé de quatre viols, voilà qui porte le nombre de cas à six. Le défenseur français Benjamin Mendy, champion du monde de football avec les Bleus en 2018, est soupçonné de deux nouveaux viols en au Royaume-Uni. Il comparaîtra devant un tribunal mercredi, a annoncé ce mardi le Crown Prosecution Service, le service chargé des poursuites judiciaires en Angleterre.

Benjamin Mendy est désormais visé par six chefs d’accusation de viol et un d’agression sexuelle. L’international a été inculpé et incarcéré à la fin du mois d’août pour des faits survenus entre octobre 2020 et août 2021 dans le comté de Chester (au sud de Liverpool).

Le club de Manchester City, dans lequel il évolue depuis 2017, avait annoncé dans la foulée suspendre le joueur âgé de 27 ans pour la durée de l’enquête.

Le procès fixé au 24 janvier

Un autre homme, Louis Saha Matturie, 40 ans - sans rapport avec le footballeur Louis Saha et dont les liens avec Benjamin Mendy ne sont pas clairement établis -, est lui aussi accusé de deux viols supplémentaires, ainsi que d’une agression sexuelle. Les deux hommes, qui sont actuellement incarcérés, ont vu leurs demandes de remise en liberté provisoire refusées à plusieurs reprises.

La date du procès de l’ex-joueur de Palaiseau (Essonne), du Havre, de l’OM et de l’AS Monaco a été fixée au 24 janvier.

Avant ces lourdes accusations, le footballeur avait déjà fait parler de lui pour ses frasques extra-sportives. À l’automne 2020, la police britannique lui avait confisqué sa Lamborghini qu’il conduisait sans permis ni assurance. Quelques semaines plus tard, il s’était fait réprimander par son club pour avoir enfreint le protocole sanitaire mis en place face à l’épidémie au Covid-19, en organisant le réveillon du Nouvel An chez lui.

Sa carrière a également été rythmée par les blessures, comme sa rupture des ligaments croisés en 2017, forçant Mendy à passer plus de temps à soigner ses genoux et des ennuis musculaires qu’à taper dans un ballon.

Crédits image et texte : Le Parisien©
Source : https://www.leparisien.fr/faits-divers/benjamin-mendy-accuse-de-deux-nouveaux-viols-en-angleterre-16-11-2021-DWAYD5UUJBHLPGG5NPAZT6NQRM.php