Antibes : le corps d’une femme découvert dans un réfrigérateur, son conjoint mis en examen

logo Le Parisien illustration Antibes : le corps d’une femme découvert dans un réfrigérateur, son conjoint mis en examen

Publié le 20/09/2022 11:20:49

À l’issue de sa garde à vue, le suspect, âgé de 32 ans, a été mis en examen pour homicide sur conjoint.

L’histoire fait froid dans le dos. Un homme de nationalité danoise, soupçonné d’avoir tué sa compagne et d’avoir enfermé son cadavre dans un réfrigérateur à Antibes, a été interpellé et présenté à la justice pour « homicide sur conjoint », a annoncé ce mardi le parquet de Grasse.

Le suspect, âgé de 32 ans, déjà placé en garde à vue récemment pour des faits de « mauvais traitement à animal », avait demandé à deux de ses connaissances de transporter un réfrigérateur à la déchetterie.

Les deux hommes, ensuite mis hors de cause, s’étaient étonnés de la forte odeur provenant de l’appareil cadenassé. Leur ami leur avait répondu que l’odeur provenait du cadavre d’un chien qu’il avait tué. Mais après avoir « brisé le cadenas », ils ont découvert à l’intérieur certes le cadavre d’un chien mais aussi un « corps humain », a expliqué le parquet de Grasse dans un communiqué.

Un cadavre de chiot également découvert

À ce stade, « la victime n’est pas formellement identifiée mais les éléments tirés de l’enquête et de l’examen du corps donnent à penser qu’il s’agit de la femme du gardé à vue », a précisé le parquet. Des analyses complémentaires « sont actuellement en cours afin d’établir de manière indiscutable cette identité », a ajouté le parquet.

Le suspect a été interpellé dimanche. Une perquisition réalisée à son domicile a permis la découverte de nombreuses armes chargées, de produits stupéfiants et d’un cadavre de chiot dans un congélateur, a encore indiqué le parquet.

À l’issue de sa garde à vue, l’homme a été déféré mardi matin au parquet de Grasse en vue de l’ouverture d’une information judiciaire des chefs « d’homicide par conjoint, détention d’armes et de munitions de catégorie B, détention de produits stupéfiants et sévices graves ou actes de cruauté envers un animal domestique ». La détention provisoire a été requise à son encontre.

Crédits image et texte : Le Parisien©
Source : https://www.leparisien.fr/faits-divers/antibes-le-corps-dune-femme-decouvert-dans-un-refrigerateur-son-conjoint-suspecte-20-09-2022-ZKDEUDWZ2VFKVONZRJRJLGLLMI.php