« Notre fils n’aurait jamais dû mourir ce jour-là » : Baptiste, dispensé, avait succombé en cours de sport

logo Le Parisien illustration « Notre fils n’aurait jamais dû mourir ce jour-là » : Baptiste, dispensé, avait succombé en cours de sport

Publié le 30/01/2023 06:03:01

Deux ans après la mort tragique de leur fils à la suite d’un cours d’éducation physique, les parents de Baptiste, 12 ans, ont décidé, pour la première fois, de prendre ensemble la parole, afin de dire leur douleur, leur incompréhension et leur colère.

« Nous ne savons toujours pas comment ce drame a pu arriver. On a aucune réponse à nos questions Nous nous sentons complètement abandonnés par l’Éducation nationale, par la justice. On est seuls. On souffre tous les jours. Baptiste nous manque énormément. Notre vie est brisée », expliquent, des sanglots dans la voix, Mélanie Jacques et Xavier Ledoux. Si ces parents, séparés aujourd’hui, réclament justice, c’est parce que Baptiste, élève de 5e au collège François-Mugnier de Bons-en-Chablais (Haute-Savoie) est décédé après une séance de sport alors qu’il était pourtant dispensé de cours d’EPS en raison d’un problème cardiaque.

Crédits image et texte : Le Parisien©
Source : https://www.leparisien.fr/faits-divers/notre-fils-naurait-jamais-du-mourir-ce-jour-la-baptiste-dispense-avait-succombe-en-cours-de-sport-30-01-2023-27QJPJZZNNCE3OCKVCEMJEWJOE.php